Quoi de mieux pour être au calme et discuter que d’entasser les bornes entre potes ? C’est l’occasion de redécouvrir les goûts musicaux douteux de tes colocataires de route tout en se remémorant toutes les anecdotes de soirées les plus goodies. 

Aussi loin que je puisse remonter, force est de constater que la bagnole fait partie inhérente de quasi tous mes souvenirs de vacances … Les courses de côte et son lot de berlinettes masquées de gaffer sur les longues portées … La sellerie cuir brûlante de la 205 GTI pour remonter de la plage au mois d’août … À chacun sa madeleine ! 

En roulant, on se dit qu’entre les baignades, la glandouille, les sessions skate et les canettes fraîches, on trouvera bien le temps de snapper quelques vieilles merguez sur du film périmé.

À peine arrivés à Biarritz, c’est déjà le défilé … un vieux break Toy descend de la côte des basques pendant qu’une type G remonte, le flat six entre les dents. 

Comme alerté par la sacro sainte mélodie, Il n’en faudra pas plus pour voir débouler Vince ! À croire que les vieilles grenouilles de Stuttgart font sortir les vieux briscards de Biarritz …

Quelques tours de roues plus tard, on se retrouve à Hossegor où sa petite 912 vert cactus est tranquillement en train d’être customisée par Madi au beau milieu du shop Wasted Talents. Qu’en disent les puristes, pas question d’en faire une caisse de concours. Elle prendra des ‘gnons, elle tombera en panne et elle ira titiller la zone rouge dans l’arrière pays basque. En gros elle va vivre tout simplement. C’est quand même bien plus cool qu’une pièce de musée non ?

Rouler en ancienne, c’est aussi participer à faire revivre une caisse, une époque, c’est là tout l’intérêt de les voir sur la route. Une parade géante à ciel ouvert, voilà l’idée ! Rien de tel que de voir débouler un capot improbable dans le rétro. Retour en enfance… Le cou tendu au maximum, lorsque tu essayes de ne pas louper une seule caisse cool depuis les places arrière du break familial. 

D’une connexion à une autre, nous terminons non loin de là où siègent, dans un petit garage, une 911 de 67 ainsi qu’une Targa G. Une petite caverne de passionnés, une cellule de résistance face à la bagnole autonome ou aux fausses solutions hybrides dénuées d’âme … Non, ici, on ne parlera pas de « line assist » ou autre truc électronique de l’enfer qui vise à annihiler le plaisir de conduire.

Aussi loin que je puisse remonter, force est de constater que la bagnole fait partie inhérente de quasi tous mes souvenirs de vacances.

 alt=

Aussi loin que je puisse remonter, force est de constater que la bagnole fait partie inhérente de quasi tous mes souvenirs de vacances.

C’est le constat que l’on établit avec les potes en sirotant une binche à même le ponton du port vieux. En contrebas, des mecs se disputent un seau de canettes fraîches sur une course de canoës gonflables, franchement c’est plutôt chouette les vrais moments analogiques non ? On reviendra vous voir au plus vite les gars ! Le pied collé au plancher avec le volant qui vibre et le poste qui grésille.